La ruche à robinet (flow hive)

  • Deux Australiens viennent d’inventer quelque chose de révolutionnaire et on se demande simplement comment personne n’y avait pensé auparavant. Ils ont décidé de donner un vent nouveau au domaine de l’apiculture en récupérant le miel d’une ruche sans les déranger avec pour seule technique, un simple robinet. Les professionnels du domaine sont stupéfaits de cette invention qui va véritablement révolutionner l’apiculture et ses utilisateurs à travers le monde.

    Terminé la vieille école

    Cedar Anderson et son fils Stuart ont mis 10 ans pour inventer ce procédé d’extraction du miel. Les professionnels de l’apiculture expliquent que l’extraction traditionnelle est dangereuse et fatigante pour les abeilles. On doit commencer par les étourdir avec de la fumée avant de retirer les couches d’alvéoles. Ensuite, il faut ouvrir ces dernières avec un couteau chaud avant de passer le tout dans une centrifugeuse dans lequel sera récolté le miel. Il arrive malheureusement que des abeilles soient piégées lors de la manipulation et tuées. Pour celles qui résistent à l’extraction du miel, elles se retrouvent dérangées et stressées par l’intervention de l’homme qui perturbe son habitat naturel. C’est pour lutter contre ce phénomène-là que les deux Australiens ont travaillé main dans la main entre père et fils afin de concevoir la ruche de demain.

    « Flow Hive ». C’est comme cela que se nomme ce genre de récolte automatique. D’après les deux concepteurs, les abeilles ne sont pas dérangées et ne s’aperçoivent même pas de l’extraction du miel. La récolte est facilitée de manière déconcertante puisqu’il suffit d’ouvrir le robinet pour récupérer le précieux nectar. L’abeille n’est pas dérangée ni stressée et l’apiculteur ne se retrouve pas en danger et gagne du temps. Au final tout le monde trouve son compte en cette époque où le nombre d’abeilles décline.

    Le fonctionnement de leur invention

    Cette invention brillante et simpliste va révolutionner le monde de l’apiculture. On place dans la ruche des alvéoles artificielles qui sont volontairement incomplètes. Les abeilles viennent alors terminer la construction avec leur cire naturelle. Les alvéoles sont remplies de miel et les recouvrent. Le moment de l’extraction se fait par effet mécanique (le robinet). Les alvéoles se séparent verticalement de l’intérieur ce qui fait tomber le miel en utilisant la force de la gravité. Il suffit alors d’ouvrir le robinet afin de récolter le miel. Les abeilles s’aperçoivent que les alvéoles se vident de leur cire naturelle et viennent naturellement les remplir de nouveau. Ce procédé est ingénieux car les abeilles, selon leurs concepteurs, ne s’aperçoivent pas de l’intervention de l’homme. Elles continuent alors d’inséminer les fleurs dans la nature et de stocker le miel.

    Le syndrome d’effondrement

    Les abeilles disparaissent dans le monde à un rythme effréné. C’est ce que l’on appelle communément le syndrome d’effondrement. Les ruches artificielles de ces deux ingénieurs peuvent permettre de lutter et de résoudre cette problématique. Tout simplement par sa simplicité d’utilisation. S’il suffit de tourner le robinet pour récolter du miel, tout un chacun peut se mettre à l’apiculture dans son jardin. Cela augmenterait ainsi le développement des abeilles et lutterait efficacement contre le syndrome d’effondrement. À ce jour, seuls des apiculteurs expérimentés peuvent lutter contre la disparition des abeilles.

    L’ensemble du monde de l’apiculture a réagi de manière positive à cette invention. Les Permaculteurs sont tout aussi ravis car ils cherchent l’autonomie locale tout en contribuant à la biodiversité de la région. Il faut maintenant que cette invention soit accessible à tous à travers le monde.

    Nous sommes en train de finaliser une rubrique consacrée à l’apiculture et au monde des abeilles.

  • Auteur de cet article

    Administrateur

    Inscrit le

    Lui écrire

  • Vos commentaires

    Une réponse à “La ruche à robinet (flow hive)”

    1. ricou98 dit :

      Quand seront commercialisées les ruches?

    Laisser un commentaire

    Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Permaculteurs se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises, qui n'engagent que leurs auteurs.

  • Espace annonceurs