Comment tailler les tomates ?

  • Explication d’une technique simple pour tailler les tomates.
    Comment gérer les gourmands pour avoir de belles récoltes.

  • Auteur de cet article

    Inscrit le

    Lui écrire

    A propos de :

    Formateur et créateur en Permaculture, Agroécologie, etc...

  • Vos commentaires

    • rvlepirate -

      Trop fort...et trop dure ta demo, je vais avoir du mal a faire du lancer de ciseau comme tu nous le montres ci-bien...mdr.
      Merci pour ce partage

    • domi76 -

      salut

      cette année ,je ne les ai pas taillé et j'ai eu de meilleurs résultats

    • Gilou24 -

      Bravo !
      J'ai failli réagir en voyant juste le titre...
      Je ne taille plus non plus mes tomates depuis maintenant 5 ans et, avec certaines variétés, j'ai des rendements vraiment exceptionnels (jusqu'à 15 kg par pied sur buttes-lasagnes - contre 5-6 kg max sur pieds taillés) et beaucoup moins de problème de mildiou.
      Cela dit, j'ai eu pas mal de témoignages m'indiquant que dans la moitié nord de la France, la non-taille était plus délicate car les fruits avaient alors du mal à mûrir... pour ma part, en dordogne, j'observe un retard de maturité d'une semaine max par rapport aux pieds taillés (j'en fais toujours quelques uns pour comparaison)

    3 réponses à “Comment tailler les tomates ?”

    1. rvlepirate dit :

      Trop fort…et trop dure ta demo, je vais avoir du mal a faire du lancer de ciseau comme tu nous le montres ci-bien…mdr.
      Merci pour ce partage

    2. domi76 dit :

      salut

      cette année ,je ne les ai pas taillé et j’ai eu de meilleurs résultats

    3. Gilou24 dit :

      Bravo !
      J’ai failli réagir en voyant juste le titre…
      Je ne taille plus non plus mes tomates depuis maintenant 5 ans et, avec certaines variétés, j’ai des rendements vraiment exceptionnels (jusqu’à 15 kg par pied sur buttes-lasagnes – contre 5-6 kg max sur pieds taillés) et beaucoup moins de problème de mildiou.
      Cela dit, j’ai eu pas mal de témoignages m’indiquant que dans la moitié nord de la France, la non-taille était plus délicate car les fruits avaient alors du mal à mûrir… pour ma part, en dordogne, j’observe un retard de maturité d’une semaine max par rapport aux pieds taillés (j’en fais toujours quelques uns pour comparaison)

    Laisser un commentaire

    Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Permaculteurs se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises, qui n'engagent que leurs auteurs.

  • Espace annonceurs