Potager sur bottes de paille

  • Vidéo prise le 12 JUILLET dans mon jardin.

    FACEBOOK : https://www.facebook.com/pages/Permafutur/407753356072444

    Joël Karsten parle que du sang séché dans son livre, pour la technique en biologique. L’objectif est d’apporter de l’azote, il peut donc être remplacer par du purin d’ortie. Sur internet il y a, à ce jour, relativement peu d’infos et de vidéos sur cette technique. J’ai essayé le potager sur botte de paille pour voir comment il évolué et faire une vidéo supplémentaire sur le net pour les intéressés. J’ai réduit les dosages de sang proposés par J.Karsten. Ceux qui expérimentent ensuite peuvent faire avancer la recherche sur cette technique en essayant avec encore moins de sang ou bien trouver les dosages nécessaires avec du purin d’ortie par exemple pour remplacer le sang. Tout peux être évolutif, c’est pour ça que c’est bien d’expérimenter et de partager :-) . La poudre d’os est là pour le phosphore si tu veux changer l’os trouve un produit qui contient du phosphore.

  • Auteur de cet article

    Inscrit le

    Lui écrire

  • Vos commentaires

    • system44 -

      Bonjour!

      Je test aussi la culture sur paille (1,30€/botte en bio) cette année. Les résultats sont encourageants, et notamment pour certaines plantes qui se plaisent mieux sur botte qu'en terre.

      Les tomates andines par exemple, sujette au cul noir dans mon jardin en terre, mais celle sur la paille ne le sont pas.

      Aussi, après moultes reflexions, et surtout pour ne pas a avoir à sortir du pognon pour des produits fabriqués de l'autre cotés de l'atlantique, aussi naturels soient ils, j'ai utilisé mon urine pour activer (puis pour engraisser mes plantes) mes bottes de pailles.

      J'avais tout de même pas mal étudié la question, notamment vis à vis des pathogènes.
      Deux règles a suivre : l'utiliser tout de suite et dilué a 10-15%.

      L'urine est un engrais complet type 10-1-4, intérressant non ?

      Voici un lien pour la production maraîchère dans les pays du sud avec comme intrant l'urine.

      Je continu de vous suivre
      cordialement,
      VE.

      • system44 -

        oups, voila le lien

        http://www.ecosanres.org/pdf_files/EcoRanRes_Urine_Guide_FRENCH_111026.pdf

        • PERMAFUTUR

          Loic Etcheberry -

          Merci pour ces infos :-) je vais essayer avec l'urine au printemps prochain aussi. Joseph Chauffrey évoque cette solution également dans sa vidéo, vers la 3 ème minute. https://www.youtube.com/watch?v=oROA-enmYLY A bientôt.

    3 réponses à “Potager sur bottes de paille”

    1. system44 dit :

      Bonjour!

      Je test aussi la culture sur paille (1,30€/botte en bio) cette année. Les résultats sont encourageants, et notamment pour certaines plantes qui se plaisent mieux sur botte qu’en terre.

      Les tomates andines par exemple, sujette au cul noir dans mon jardin en terre, mais celle sur la paille ne le sont pas.

      Aussi, après moultes reflexions, et surtout pour ne pas a avoir à sortir du pognon pour des produits fabriqués de l’autre cotés de l’atlantique, aussi naturels soient ils, j’ai utilisé mon urine pour activer (puis pour engraisser mes plantes) mes bottes de pailles.

      J’avais tout de même pas mal étudié la question, notamment vis à vis des pathogènes.
      Deux règles a suivre : l’utiliser tout de suite et dilué a 10-15%.

      L’urine est un engrais complet type 10-1-4, intérressant non ?

      Voici un lien pour la production maraîchère dans les pays du sud avec comme intrant l’urine.

      Je continu de vous suivre
      cordialement,
      VE.

    Laisser un commentaire

    Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Permaculteurs se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises, qui n'engagent que leurs auteurs.

  • Espace annonceurs