Crime contre la nature

  • Je n’aime pas critiquer. Mais là, cet article m’a foutu dans une telle rogne que je me devais de le partager avec vous.

    Voici donc un bel exemple trouvé dans un Ouest-France de cette semaine de la bêtise – limite criminelle – de certains agriculteurs liés à la FDSEA.

  • Auteur de cet article

    Inscrit le

    Lui écrire

    A propos de :

    De retour à Pornic, dans la maison familiale de mes parents pour quelques temps, j'ai découvert la permaculture fin 2013 et j'ai transformé le potager de mes parents en ce sens, couronné d'une belle réussite question récoltes. Aujourd'hui, j'envisage de plus en plus de m'installer comme permaculteur… quelque part (en lieu et place de mon métier actuel de graphiste). Seul, c'est compliqué. A plusieurs, c'est plus facile. Toujours en recherche de nouvelles infos et de nouveaux contacts. PS: Et oui, d'après le site, j'ai 1039 ans. Plus vieux que Yoda je suis (mais tellement plus sage et définitivement mieux conservé) ! ;-)

  • Vos commentaires

    • Philippe -

      La connerie est définitivement sans limite...
      Combien de centaines d'années pour réparer ça ?
      Combien de haies sautent chaque jour pour le profit et par bêtise ?
      Et le pire c'est que ce sont ces mêmes idiots qui vont se plaindre que le sol est sec, qu'il n'y a plus de gibier et que les champignons sont rares !!!!

    Une réponse à “Crime contre la nature”

    1. Philippe dit :

      La connerie est définitivement sans limite…
      Combien de centaines d’années pour réparer ça ?
      Combien de haies sautent chaque jour pour le profit et par bêtise ?
      Et le pire c’est que ce sont ces mêmes idiots qui vont se plaindre que le sol est sec, qu’il n’y a plus de gibier et que les champignons sont rares !!!!

    Laisser un commentaire

    Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Permaculteurs se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises, qui n'engagent que leurs auteurs.

  • Espace annonceurs